Le programme complet du Paris International Fantastic Film Festival 2013 est désormais en ligne. Outre les titre déjà dévoilés (Cheap Thrills, Byzantium, Real, L'étrange couleur des larmes de ton corps, etc.), signalons immédiatement la présence (en compétition) du très attendu (par TORSO, en tous cas) All Cheerleaders Die des compères Lucky McKee et Chris Sivertson. L'occasion de vous renvoyer une fois de plus vers notre récente interview de Chris Sivertson, réalisateur et cinéphile passionnant, qui revient sur l'inédit Brawler ainsi que sur le remake de cette oeuvre de jeunesse réalisée avec son pote de fac Lucky McKee et qui narre la vengeance de jeunes filles revenues d'outre-tombe. Mais n'en révélons pas plus.

ACD1

Toujours en compétition, notons la présence de Love Eternal, étonnant projet irlandais de Brendan Muldowney, qui adapte un roman japonais de Kei Ôishi (également co-scénariste). Le film est présenté comme l'errance impressionniste d'un jeune homme fasciné par la mort. Un long-métrage au générique duquel on retrouvera l'excellente Polyanna McIntosh, qui creuvait l'écran dans le trop sous-estimé The Woman de Lucky McKee, encore lui. Toujours en compétition, The Battery arrive en France après un passage par le Festival Fantasia de Montréal. Réalisé par le polyvalent Jeremy Gardner (également scénariste, producteur et acteur), le film est annoncé comme un buddy movie post-apocalyptique dans la lignée de Bellflower. Reste à savoir si ce long-métrage américain parviendra à soutenir la comparaison avec le petit bijou bricolé par Evan Glodell.

Battery

Le PIFFF propose également des rétrospéctives, "séances cultes" qui nous permettront entre autres de redécouvrir sur grand écran le génial Re-Animator de Stuart Gordon. Un film qui tombe à point avec l'actualité de TORSO, puisque si nous avions consacré le dossier central de notre numéro 4/5 au réalisateur du premier volet des (més)aventures de Herbert West, le numéro 11 de votre revue favorite sera consacré à... vous le découvrirez dans les dernières pages du numéro 10 ! Mais trève de plaisenteries, ces séances cultes seront également l'occasion de voir le magnifique animé Perfect Blue du regretté Satoshi Kon, The Wicker Man : The final cut qui comme son nom l'indique est le montage définitif du mythique film de Robin Hardy (sorti en 1973 et longtemps invisible), et enfin Opération Diabolique de John Frankenheimer, thriller paranoïaque sorti en 1967.

ReAnim1

En plus d'une compétition de court-métrages français et d'une autre de court-métrages internationaux, ainsi que de la projection de Wolf Creek 2 en séance de clôture, la nuit du samedi 23 au dimanche 24 sera consacrée aux adaptations du maître incontesté de l'horreur contemporaine. Cette Nuit Stephen King proposera donc de découvrir Carrie, la vengeance de Kimberly Peirce, nouvelle adaptation du roman après le film essentiel réalisé par Brian De Palma en 1976. Nous aurons ensuite le plaisir de voir ou revoir sur grand écran l'excellent Christine de John Carpenter (1983), le film à sketchs Creepshow de George A. Romero (réussite très moyenne sortie en France en 1983) ainsi que Simetierre, sympathique bande horrifique réalisé par Mary Lambert (1989). Trois films scénarisés par le maître himself, dont l'actualité est décidément très chargée après la sortie de son dernier roman en date Docteur Sleep, qui narre la suite des aventures du petit garçon de Shining, un Danny devenu un adulte devenu alcoolique et bourré de problèmes. 

Christine

Le programme de cette troisième édition du PIFFF est donc très alléchant. Bien entendu, TORSO y sera représenté. Qui sait, nous aurons peut-être même la chance d'y rencontrer quelques uns de nos lecteurs. Rendez-vous du côté des Grands Boulevards ! 

Le programme complet : http://www.pifff.fr/2013/planning-fr

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir