Où que l'on regarde, il semblerait que 2013 marque un retour massif à la fiction imposante, au fantasme et au besoin généralisé d'une figure à suivre, d'un mentor ou, évidemment, d'un héros. La plupart des films qui nous ont marqué cette année ne cessent de retourner la question. Les opprimés regardent Django avec des yeux ébahis, les amérindiens font peau (rouge) neuve débarrassés de l'écrasant révisionnisme du western classique accompagnés de leur ranger solitaire, et le poids du monde organisé met précisément à mal la figure héroïque du révolté du transperceneige. Voilà, en gros, pour les figures marquantes du cinéma à grand spectacle de cette année. La figure de l'altérité érigée en icône parcourt tout autant le dernier film de De Palma, capture les fugueuses d'Harmony Korine, et détruit l'Alice au pays des cauchemars de Sebastian Silva, lorsque l'altérité se terre dans le même corps.

magic

L'enfant fantasme le grand frère absent dans Found., le spectateur fantasme le giallo hors-champ de Berberian Sound Studio, et on peut attendre longtemps que John ne meure à la fin. Le cowboy solitaire se perd en cherchant son âme-sœur dans The Rambler, le bon Machete court après une menace qui change sans arrêt de visage, une famille bourgeoise se révèle face à la figure diabolique de Camiel Borgman, le monde moderne a les yeux illuminés de dollars en regardant le loup de Wall Street dépenser son propre argent et consumer son existence à sa place. Et pendant ce temps, SONO Sion rêve de cinéma et d'amour absolu chez les Yakuza. En 2013, les rapports sont fantasmés, les idoles sont partout, et on trouve rarement ce que l'on cherche.

Berberian-Sound-Studio

2013 est aussi l'année, semble-t-il, d'un ras-le-bol dans le petit monde du cinéma de genre. Le found-footage se calme un peu, et un certain classicisme repointe le bout de son nez. The Conjuring, Insidious 2, Dark Skies, Mama, Haunter... autant de films qui questionnent l'instant T du cinéma de genre en l'auscultant. Et si le cinéma d'horreur faisait peur à nouveau ? Et si on employait d'anciennes formes pour les confronter au spectateur contemporain, sans pour autant l'inonder de références ?

Conjuring1

Cette année, nos films préférés viennent d'un peu partout, géographiquement et économiquement, mais portent tous un regard spécifique sur la fiction et le fantasme, tout en creusant une forme par rapport à une autre. Il est frappant d'observer à quel point tous ces films sont fiers de se montrer redevables d'une forme qui les précède. Tarantino, on s'en serait douté, cherche à réaliser le western parfait. Mais Gore Verbiski aussi, d'une certaine manière. De Palma creuse sa propre forme, en se permettant ses clins d'œil habituels à Hitchcock et Argento. Korine pointe une fascination étrange pour le spring-break et ses modes de représentation tout en convoquant le Cassavetes de Meurtre d'un bookmaker chinois. Edgar Wright s'amuse d'une rencontre dépressive entre Body Snatchers et Roger Corman. Found., lui, scrute la vie « se transformer en film d'horreur ».
2013, année du phantasm total, ce qui n'est évidemment pas pour nous déplaire.

TOP 10 de la revue :

01. Django Unchained de Quentin Tarantino
02. Snowpiercer de Bong Joon Ho
03. Spring Breakers de Harmony Korine
04. Passion de Brian De Palma
05. Magic Magic de Sebastian Silva
06. +1 de Dennis Iliadis
07. John Dies at The End de Don Coscarelli
08. Lone Ranger de Gore Verbinski
09. Berberian Sound Studio de Peter Strickland
10. Machete Kills ! de Robert Rodriguez

django-unchained-quentin-tarantino

TOP 10 des rédacteurs

Adrien Clerc

01. John Dies at The End de Don Coscarelli
02. Django Unchained de Quentin Tarantino
03. Berberian Sound Studio de Peter Strickland
04. Machete Kills ! de Robert Rodriguez
05. Snowpiercer de Bong Joon Ho
06. Spring Breakers de Harmony Korine
07. Grabbers de Jon Wright
08. House of Last Things de Michael Bartlett
09. Dead Sushi de Noboru Iguchi
10. Dracula 3D de Dario Argento

John-Dies-at-the-End 10

Julien Oreste

01. Django Unchained de Quentin Tarantino
02. Passion de Brian De Palma
03. Spring Breakers de Harmony Korine
04. Magic Magic de Sebastian Silva
05. Snowpiercer de Bong Joon Ho
06. Found. de Scott Schirmer
07. Le dernier pub avant la fin du monde d'Edgar Wright
08. Shokuzai de Kiyoshi Kurosawa
09. Why Don't You Play In Hell ? de SONO Sion
10. + 1 de Dennis Iliadis

spring-breakers1

Pierre Nicolas

01. Spring Breakers de Harmony Korine
02. The Wait de M. Blash
03. Lords of Salem de Rob Zombie
04. Thanatomorphose de Eric Falardeau
05. Brawler de Chris Sivertson
06. Afternoon Delight de Jill Solloway
07. Animals de Marçal Forés
08. Cheap Thrills de E.L. Katz
09. Mine Games de Richard Gray
10. Dark Skies de Scott Stewart

animals

Alex Terror (sans ordre)

La Danza De La Realidad d'Alejandro Jodorowsky
+ 1 de Dennis Iliadis
Touristes de Ben Wheatley
Oz de Sam Raimi
Trilogie Paradis d'Ulrich Seidl
Sharknado de Anthony C. Ferrante
Alps de Giorgos Lanthimos
Lone Ranger de Gore Verbinski
Les Amants Passagers de Pedro Almodovar
Snowpiercer de Bong Joon Ho

vlcsnap-2013-12-08-11h20m57s23

Anne-Laure Paquet

01. Django Unchained de Quentin Tarantino
02. Snowpiercer de Bong Joon Ho
03. Passion de Brian De Palma
04. Magic Magic de Sebastian Silva
05. Borgman d'Alex van Warmerdam
06. + 1 de Dennis Iliadis
07. Lone Ranger de Gore Verbinski
08. Stoker de Park Chan-Wook
09. The Conjuring de James Wan
10. Dark Skies de Scott Charles Stewart

passion-rachel-mcadams

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir