Le KINO CLUB fait sa rentrée, le début d'une nouvelle saison qu'on devinne riche en pépites et autres grands moments cinéphiles, et ça commence bien avec un programme dédié à une certaine idée de la révolution, déployée depuis le confort des salles obscures jusque dans les grands espaces d'un monde pas vraiment civilisé. Un must, comme toujours avec la bande kinoïte ! Comme de coutume, c'est le programmateur Derek qui fait les présentations.

 

Le Kino Club sera "révolutionnaire" ou ne sera pas !

« Il y a plus de dents dans les bouches de gens ivres de liberté que de balles de fusils dans le monde. » (Laredj Karsallah)   
 
La séance se consacrera en effet sur des films traduisant du folklore, qu'il soit cinématographique (le western italien) ou culturel au travers des traditions ancestrales d'une région reculée d'un pays ou de la manifestation culte et rituelle d'une ville (une veillée funèbre dans la région des Pouilles en Italie par Cecila Mangini [cinéaste complice de Pier Paolo Pasolini], une tambourinade à Calanda en Espagne par Juan Luis Buñuel, les carnavals de Dunkerque par Marie-Clotilde Chéry et de Barjols par Hadrien Touret...) que l'on pourrait juger brutal, voire "barbare", mais qui représente l'identité d'un peule, d'un pays et sa singularité, voire sa résistance face au pire : de la société de sur-consommation aux guerres... 
 
« C'est dans le bas que, dans l'effacement d'une civilisation, se conserve le caractère des choses, des personnages, de la langue, de tout... » (Edmond de Goncourt, Journal, 3 décembre 1871)

Vous pourrez également voir ma dernière production, un clip anti-militariste censuré pour sa violence !?

Et pour fêter la rentrée, et le retour des vacances (pour les plus veinards d'entre vous), on va faire une escale en Italie (et en Espagne où se tournaient souvent les westerns italiens) aux côtés d'Orson Welles, Tomas Milian et John Steiner avec "Tepepa" de Giulio Petroni, western italien dépressif écrit par Franco Solinas ("Vanina Vanini", "Salvatore Giuliano", "El Chuncho", "Colorado", "La Bataille d'Alger", "Queimada", "État de siège", "Mr Klein"...), mais questionnant, non sans ambiguïté (et donc avec intelligence), ce qu'est et ce que représente une révolution !

Une soirée chaude en perspective.. pour ne pas dire "bouillante" !

À dimanche ! Le 15 septembre sera "explosif" ou ne sera pas !

 

- Derek Woolfenden / "Zapatate" !!

 

Séance du dimanche 15 septembre 2019 au Shakirail ! 

72 rue riquet, 75018 Paris 

Métro : Marx Dormoy (ligne 12), Riquet (ligne 7), La Chapelle (ligne 2)

ouverture des portes : 19h00

Début de séance : 19h30 pétantes !!!!

 affiche kino 84

livret kino 84 1

livret kino 84 2

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir