NUMERO 1: TAKASHI MIIKE 40 pages n&b, couverture couleur. Takashi Miike est la gachette la plus rapide du Moyen-Orient, capable d’enchainer une demi-douzaine de films en une année. Dans son éclectique et abondante filmographie, l’on trouve des polars ultra-violents et déjantés (les "Dead or Alive", "Rainy Dog"), des films d’horreur contemplatifs... et extrêmes ("Audition") des films pour enfants... extrêmes ("The Great Yokai War"). On y trouve aussi une mini-série foisonnante et expérimentale ("MPD Psycho"), un essai en vidéo version trash sur la désagrégation de la cellule familiale tokioïte ("Visitor Q"). Son dernier film “Sukiyaki Western Dango”, remake japonisant du classique spaghetti de Sergio Corbucci, pourrait bien lui faire gagner quelques galons de cinéaste respectable. 

Ce numéro est en rupture de stock.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn