Avant de se faire connaître par chez nous avec Battle Royale, le vétéran Kinji Fukasaku s'était fait un nom dans le panthéon du cinéma mondial avec ses polars hypers noirs, réalistes et violents. Sorti en 1972, Okita le pourfendeur (aka Street Mobster) narre le parcours d'une petite frappe enragée qui va tenter de se faire un nom dans le monde sans pitié des yakuzas. Un classique !

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir